La réalité sur l’entrepreneuriat en 2019 - Cindy Mateus Blog
1031
post-template-default,single,single-post,postid-1031,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-19.4,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

La réalité sur l’entrepreneuriat en 2019

Nous sommes actuellement dans l’ère de l’entrepreneuriat. La nécessité d’avoir un emploi du temps flexible, de vivre plus librement sans avoir à répondre aux ordres de quelqu’un ou simplement l’envie d’entreprendre et créer sa marque, poussent chaque fois plus de gens à se jeter dans le monde du business, la tête la première.

De ce fait, il n’y a pas un seul jour qui passe sans que je vois sur mon mur Facebook des vidéos sponsorisées de coach d’entrepreneurs ayant un titre du genre « Comment augmenter votre chiffre d’affaire en quelques mois » ou « Les 5 astuces pour avoir du succès dans votre business ». La demande est là et tout le monde veut réussir au plus vite. 

Ceci vous semble familier ? Et pourtant, tout entrepreneur qui débute, regarde ce genre de vidéos au moins une fois, et il essaie de mettre en pratique.

Ce fut mon cas, un certain temps, même si la plupart des « secrets » mentionnés n’en étaient pas. En réalité, ces théories, je les connaissais déjà, simplement, tu te dis : « si ça a marché pour lui, pourquoi ça ne marcherait pas pour moi ? Je dois surement avoir zappé un truc.. »

Forcément… Ou en fait pas…

La vérité est que chaque business est différent, chaque entrepreneur est également différent et par conséquent les méthodes utilisées seront forcément différentes.

Il n’y a pas de recette miracle pour réussir (sinon ça se saurait) et parfois si les « astuces » livrées par ces formateurs du web semblent fonctionner, c’est que celles-ci étaient adaptées à eux, mais pas forcément à vous.

Voici donc officiellement les 5 astuces mentionnées par des formateurs du web, qui ne s’adaptent pas forcément à tout le monde ou qui ne sont pas évidents à mettre en pratique :

1. Trouve-toi une niche

C’est en effet, LE PREMIER conseille qu’on te donnera avant de créer ton entreprise. Et cela est une vérité. Si tu as la chance d’en avoir une, tu auras sans doute une vraie possibilité de mieux réussir. Je te dis bien « chance », car il reste peu de niches inexploitées, voire plus du tout. Le problème ici réside donc dans le fait d’en trouver une.
Moi je travaille dans le web, j’ai donc démarré il y a deux ans une agence web, et dans mon cas, toujours pas trouvé ma niche, car je n’ai pas d’affinité pour un thème particulier dans lequel j’aimerais me spécialiser. Je suis quelqu’un qui aime aider tout le monde, alors je ne me vois pas me spécialiser dans une seule niche. Cela ne m’empêche pas de réussir. Certes, c’est moins évident, mais ça marche.

2. Montre-toi au monde

Ce point-ci englobe : Aller dans des évènements parler avec tout le monde et se faire des contacts, se montrer sur les réseaux sociaux en créant du contenu visuel comme des vidéos, IGTV, podcasts et autres et prospecter en faisant du porte-à-porte ou des appels direct.
Toutes ces méthodes sont certes très efficaces, mais, comment faire pour surmonter sa peur de se mettre en avant ? C’est un vrai dilemme qui prend du temps à surmonter, et parfois le temps, c’est ce qui nous manque dans le business.

3. Investis dans la publicité

Comme publicité, nous entendons bien sur, les medias, journaux, magazines, marketing online et toute autre publicité de rue. 

En étant dans les métiers du web, je me suis forcément spécialisé en Marketing online, un sujet qui devient très à la mode par son efficacité dans la communication d’un business. 

Je serais toujours la première à vous dire que si vous voulez une chance de réussir, il faut que vous fassiez du marketing online. Promouvoir votre marque dans les réseaux sociaux en investissant dans des publicités Google, Facebook et Instagram est un grand coup de pouce pour un business.

Cependant, étant moi-même dans un business depuis deux ans, et en sachant comment il est dur d’attirer les bons clients, ceux qui paient pour ce que ton travail vaut, je sais qu’il faut quand même une bonne étoffe financière derrière pour pouvoir investir dans la publicité qui marche. À moins bien sûr de trouver une niche qui fonctionne tellement bien que tu n’auras plus besoin presque de faire de la publicité.

4. Délègue certaines tâches

On dit souvent que si on délègue certaines tâches encombrantes, cela nous permettra de dégager du temps pour faire ce qui réellement compte pour faire avancer le business. 

Je suis assez d’accord dans le principe car effectivement si je ne devais pas faire la facturation, la gestion client, travailler sur les projets clients, maintenance, appel fournisseur, tout cela en même temps dans la même journée, il est sur que j’aurai plus de temps à consacrer dans ce qui réellement pourrait m’apporter des clients.

Cependant, même après quelques années de travail, il est parfois difficile de recruter qui que ce soit pour déléguer le travail. Car pour déléguer, il faut engager des travailleurs, cela veut dire, payer des charges ainsi que des salaires, ou alors, sous-traiter des freelances que parfois n’est pas une bonne solution si certaines tâches sont délicates ou nécessitent d’une responsabilité importante. Tout cela requiert un apport financier très important que si tu ne l’as pas, tu ne sauras pas avancer. 

C’est peut-être le conseil le plus dur à mettre en pratique dans ton business. Mais si tu y arrives, c’est très certainement un bon moyen de réussir. 

5. Monte tes prix

Plus facile à dire qu’à le faire. En effet, lorsqu’on est confrontés à des frais mensuels liés à notre business, on a bon dire : « Je ne descends pas les prix », mais au final si on a vraiment besoin d’argent, on prend ce qui vient. Soit tu es fort d’esprit et tu refuses les petits clients, au risque de ne pas avoir suffisant pour payer à la fin du mois, soit, tu le prends sur toi et tu acceptes ce qui vient en essayant quand même de rester digne. 

Tu veux te lancer dans l’entrepreneuriat ? 

Tu es prêt à démarrer ?
Super ! Écoute ton cœur, tes besoins et donne-toi à fond.

T’as encore des doutes ?

N’abandonne pas si vite et laisse ton e-mail en commentaire, je viendrai te parler. Je t’aiderai à étudier la viabilité de ton projet et te mettre sur le bon chemin.
Te donner des astuces basées sur un réel vécu de “Business Women” qui réussi petit à petit.

No Comments

Post A Comment

The entrepreneurship reality in 2019

We are currently in the era of entrepreneurship. The need to have a flexible schedule, to live more freely without having to respond to someone’s orders or simply the desire to undertake and create your brand, pushes more and more people to throw themselves into the business world, head first.

As a result, not a single day goes by without me seeing on my Facebook wall sponsored videos of entrepreneur coaches with a title like “How to increase your sales in a few months” or “The 5 tips to be successful in your business”. The demand is there, and everyone wants to succeed as soon as possible.

Does that sound familiar? And yet, any entrepreneur who is just starting out, watches this kind of video at least once and tries to put it into practice.

This was my case for a while, even if most of the “secrets” mentioned were not. In fact, I already knew these theories, but you say to yourself: “If it worked for him, why doesn’t it work for me? I must have missed something… »

Obviously… Or not actually…

The truth is that every business is different, every entrepreneur is also different, and consequently, the methods used will necessarily be different.

There is no miracle recipe for success (otherwise it would be known), and sometimes if the “tricks” delivered by these web trainers seem to work, it is because they were adapted to them, but not necessarily to you.

So here are officially the 5 tips mentioned by web trainers, which do not necessarily adapt to everyone or are not easy to put into practice:

1. Find your niche

It is, indeed, THE FIRST advice you will be given before starting your business. And that is correct. If you are lucky enough to have one, you will probably have a real chance to succeed.

I say “luck” because there are not many untapped niches left, if not more at all. So the problem here is finding one.

I work in the web, so two years ago I started a web agency, and in my case, I still haven’t found my niche, because I don’t have an affinity for a particular theme in which I would like to specialize. I am someone who wants to help everyone, so I don’t see myself specializing in just one niche. That doesn’t stop me from succeeding. Yes, it’s less obvious, but it works.

2. Show yourself to the world

This includes: Going to events to talk with everyone and make contacts, showing up on social networks by creating visual content such as videos, IGTVs, podcasts, and others and prospecting by going door-to-door or making direct calls.

All these methods are certainly very effective, but, How to overcome your fear of being promoted? It’s a real dilemma that takes time to overcome, and sometimes time is what we lack in business.

3. Invest in advertising

As advertisements, we understand, of course, the media, newspapers, magazines, online marketing, and any other street advertising.

Being in the web business, I have necessarily specialized in Online Marketing, a subject that is becoming very fashionable because of its effectiveness in communicating a business.

I would always be the first to tell you that if you want a chance to succeed, you have to do online marketing. Promoting your brand in social networks by investing in Google, Facebook, and Instagram ads is a great boost for business.

However, having been in business for two years, and knowing how hard it is to attract right customers, those who pay for what your work is worth, I know that you still need a solid financial backing to be able to invest in the advertising that works. Unless, of course, you find a niche that works so well that you will rarely have to advertise again.

4. Delegate specific tasks

It is often said that delegating specific cumbersome tasks will allow us to free up time to do what really matters to move the business forward.

I agree quite a lot in principle. If I didn’t have to do invoicing, customer management, work on customer projects, maintenance, supplier call, all at the same time on the same day, for sure that I would have more time to devote to what could bring me customers.

However, even after a few years of work, it is sometimes difficult to recruit anyone to delegate the task. Because to delegate, it is necessary to hire workers, that is, to pay expenses as well as salaries, or to subcontract freelancers that sometimes is not a good solution if specific tasks are to be carried out. All this requires a significant financial contribution that if you do not have it, you will not be able to move forward.

This may be the hardest advice to put into practice in your business. But if you do, it’s undoubtedly an excellent way to succeed.

5. Raise your prices

Easier said than done. Indeed, when we are confronted with monthly expenses related to our business, we have to say: “I don’t lower the prices” – but in the end, if you really need money, you take what comes. Either you are strong in spirit, and you refuse small customers, at the risk of not having enough to pay at the end of the month, or you take it upon yourself and accept what comes with trying to remain worthy.

So, do you want to get into entrepreneurship?

Are you ready to start?
Great! Listen to your heart, your needs, and give all your best.

Are you still having doubts?

Don’t give up so soon and leave your e-mail as a comment, and I’ll come and talk to you. I will help you study the viability of your project and get you on the right track. Give you tips based on the real experience of businesswomen that gradually succeeds.

No Comments

Post A Comment